Zone Europe

La Zone Euro Est En Danger

Intervention en plénière de Jean Arthuis

Mardi 15 décembre 2015

La zone euro est en danger. Reconnaissons que son architecture de est bancale puisqu’elle dispose d’un pilier monétaire, fondé sur la BCE d’essence fédérale, mais elle reste dépourvue de l’indispensable pilier budgétaire et politique. Les aménagements opérés depuis 2012 sont des progrès mais la zone euro n’a toujours pas de politique économique, elle additionne des politiques nationales encadrées par le Pacte de stabilité et de croissance. Pacte régulièrement transgressé par nombre de pays, et qui n’est qu’un règlement de copropriété de l’euro. La zone euro, contrairement aux États-Unis d’Amérique, ne peut mettre en œuvre le policy mix pour stimuler la croissance et l’emploi. Il y a urgence à la doter des institutions appropriées pour être enfin pilotée et gouvernée :

  • nomination d’un ministre des Finances, à temps plein, dont la fonction est incompatible avec la charge de ministre dans l’un des États membres de la zone euro, question de disponibilité et d’élimination du soupçon de conflit d’intérêts;
  • mise en place d’une Direction générale du Trésor, pour coordonner la question des emprunts publics, renforcer l’Union bancaire, stabiliser les marchés financiers et garantir les dépôts;
  • institution d’un budget de la zone euro, pour neutraliser les chocs asymétriques et encourager, en les gratifiant, les réformes structurelles et les investissements;
  • constitution d’un Fonds Monétaire Européen, sans doute par mutation du Mécanisme européen de stabilité financière.

En corolaire, il convient de placer cette gouvernance nouvelle sous contrôle démocratique. Dans l’attente d’une révision des Traités, nous pouvons concevoir une commission de surveillance constituée par des parlementaires désignés par le Parlement européen et les chambres nationales des États membres de la zone euro. Tout partage de souveraineté appelle une légitimité démocratique. Alors, Messieurs les Présidents, je vous appelle à l’audace et au courage. Je crois aux bienfaits de l’euro. C’est dire si je pense qu’il faut sans délai porter remède aux fragilités de la zone euro.

Jean Arthuis
Président de l’Alliance centriste
Député européen

Télécharger le fichier PDF

Catégorie: