Philippe FOLLIOT orateur du groupe LREM lors d’une table-ronde sur l’avenir de l’Alliance atlantique

Ce mercredi 27 novembre se tenait en salle Victor Hugo, à l’Assemblée nationale, une table-ronde commune aux députés membres de la Commission de la Défense nationale et des forces armées et de la Commission des affaires étrangères sur l’avenir de l’Alliance atlantique.

Après les introductions des deux Présidentes des Commissions, Marielle DE SARNEZ et Françoise DUMAS, Jean-Pierre MAULNY, directeur-adjoint de l’institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), Henri BENTEGEAT, ancien chef d’état-major des armées et Camille GRAND, secrétaire général adjoint de l’OTAN pour l’investissement de la défense, ont tous présenté leur vision du thème de la réunion voulue suite à l’entretien du Président de la République Emmanuel MACRON à l’hebdomadaire britannique The Economist.

Ensuite, les représentants des groupes parlementaires ont chacun pu poser leurs questions et exposer leurs arguments sur l’avenir de l’OTAN.

Philippe FOLLIOT, vice-président de la délégation française à l’Assemblée parlementaire de l’OTAN, président du groupe spécial méditerranée et président du groupe « Alliance des démocrates et libéraux », a été le premier à prendre la parole au nom du groupe LaREM. Après avoir rendu hommage aux treize soldats tombés au Mali dans le cadre de l’opération Barkhane lundi soir, le député du Tarn a décrypté les mots forts et la vision globale géostratégique du Président de la République sur l’OTAN, et rappelé l’intérêt, les engagements et les perspectives de l’Alliance à l’aune de son expérience en son sein.

L’ensemble des représentants des groupes parlementaires ont ensuite pu s’exprimer et tous les députés ont pu adresser leurs questions aux intervenants extérieurs qui ont pris le temps d’y répondre sans éluder le moindre point.

> Source

Menu