Non aux violences intrafamiliales !

Avec le confinement, une nouvelle organisation s’impose pour beaucoup de foyers. Pour certains, la cohabitation est difficile et provoque des tensions qui parfois peuvent dégénérer en violences contre les enfants, le conjoint ou les membres de la famille.

Ces violences peuvent passer inaperçues face aux nouvelles de décès dûs au COVID-19. Le gouvernement et les parlementaires sont vigilants sur ce sujet. Le nombre des violences faites aux enfants a augmenté depuis le début du confinement.

Nous pouvons tous être acteurs pour protéger les victimes et sauver une vie !

Patrice ANATO

> Source

Violences intrafamiliales : les numéros utiles

  • Pour les victimes de violences conjugales : le 3919 (de 9h à 19h, du lundi au samedi) ou en ligne sur Arretonslesviolences.gouv.fr (24/24h et 7/7j)
  • Pour les enfants en danger : le 119 (24/24h et 7/7j)
  • Les victimes de violences intrafamiliales peuvent également donner l’alerte par sms au 114
Menu